logo brf generation
  • Accueil
  • Annonces
  • FAQ
  • Actualités
  • Contact
  • Mon compte
    Identification
    Saisissez vos identifiants pour accéder à votre compte et éditer vos annonces.
    Connexion
    Mot de passe oublié ?
    Mot de passe perdu ?
    Saisissez votre adresse email afin de recevoir un lien temporaire vous permettant de réinitialiser le mot de passe de votre compte.
    Valider
    Retour à l'identification

Le BRF en deux temps trois mouvements

27/07/2020
Bernard Mercier

Le BRF stimule la croissance du mycélium ce qui peut donner des champignons avec pieds et chapeaux...

  • Le BRF, c'est quoi ?
  • Très simple : on tente de reproduire ce qui se passe en forêt.
  • Mais où et comment ?
  • Le vent, la pluie, les tempêtes poussent les branches au sol; elles se décomposent avec le temps et leur matière retourne au sol.

En fait, vous le savez tous : quand on va aux jonquilles, au muguet, aux champignons en forêt, le sol est souple sous le pas. Le Bois Raméal Fragmenté, c'est juste une copie de ce processus qu'on va coller sur une surface qu'on cultive. La forêt est prolifique ; elle contient en elle tout ce qu'il faut pour faire pousser les plantes.

Pratiquer la technique du BRF, c'est emprunter ce savoir-faire à la forêt pour le placer dans son jardin ou son champ, bref, sur toute surface cultivée. BRF c'est aussi le nom de la matière empruntée.

Bois désigne de la matière d'arbre. Raméal vient de rameau : c'est du bois de branches. La branche est souple et plie sans se rompre quand on la tord : cela traduit sa jeunesse. C'est comme pour les hommes où l'âge nous rend moins souple. Le jeune bois contient des substances plus assimilables par les organismes vivants du sol, c'est pour cela qu'on le privilégie.

Fragmenté veut dire qu'on découpe les branches en petits fragments ou rondelles : cela permet de multiplier la surface de contact avec la terre et d'accélérer les processus de décomposition et de transformation, ceux qui améliorent le sol justement.

Ainsi un sol recouvert de BRF, trois centimètres suffisent, va voir toute une faune de vers et d'insectes se développer en même temps que du champignon va venir coloniser les fragments de bois. Sous la présence de cette armée de bestioles, le sol va devenir, en quelques mois, plus apte à accueillir des plantes qui pousseront de façon plus saine, plus vigoureuse et sans qu'il soit besoin d'utiliser des produits chimiques.

Le BRF, c'est plus de nature et rien qui puisse gêner la vie du sol et des plantes. Il suffira juste d'accompagner le mouvement en plantant les plantes que l'on souhaite au bon moment et en bonne quantité pour qu'elles occupent tout l'espace qui leur aura été ainsi préparé.

Ça donne envie tout ça !