Processus


Nous détaillons dans cette section les principaux processus naturels qui relient le sol, les éléments minéraux, les animaux et les plantes.

La technique du BRF s'appuie sur eux en leur donnant leur plein champ d'expression d'où l'intérêt d'un zoom avisé.



L'aggradation du sol

La technique du BRF améliore la qualité du sol cultivé. On parle d’aggradation, néologisme composé du préfixe ad, aller vers et du nom substantif gradation, progrès. Le BRF permet d’aller durablement vers un état de progrès du sol.

Le rôle essentiel du bois

Le bois joue un rôle essentiel dans la technique du BRF. Dans les branches, la lignine est l’une des molécules les plus complexes produites par la vie. Elle est encore jeune et fraîche de la croissance des cellules ligneuses et sert d’aliment aux champignons qui la transforment.

L’eau, indispensable à la vie

L’eau compose la plus grande partie de tous les êtres vivants. Elle est mise à l’honneur par le BRF qui la produit, la conserve, favorise sa circulation, soutient sa purification et la gère de façon dynamique.

La vie riche du sol

Le BRF initie et favorise la vie du sol. Il nous invite à l’observer, la découvrir et la respecter car elle accomplit beaucoup de choses qui nous sont utiles et profitables : il serait dommage de l’ignorer.

Plantes prospères

Soigné avec du BRF, le sol se réorganise sous l’action des êtres vivants : une véritable « régie nutritionnelle » se met en place en faveur des plantes cultivées, qui poussent de façon prospère tout en étant mieux protégées des maladies et des ravageurs.