Mise en oeuvre


La mise en œuvre du BRF demande soin et rapidité. Le sol peut être désherbé ou pas, préparé avant l’épandage ou pas. Si le sol possède déjà des plantes, l’épandage se fait à leur pied : arbres, arbustes, plantes vivaces, légumes d’hiver, etc. 

Quand épandre ?

Comme dans la forêt, l’épandage du BRF est possible tout le temps. Cependant, le meilleur BRF est celui du mois d’août au moment de la sève descendante (bois «aoûté») et jusqu’à l’automne. Ainsi, les processus BRF démarrent sans concurrencer les plantes qui ne ressentent pas de stress nutritionnel.

Épandre immédiatement

Dès la réception du BRF, il faut l’épandre sur la surface prévue sans attendre afin de préserver ses qualités. Une épaisseur de 3 cm suffit; il est inutile d’en disposer plus. Pour des terres argileuses ou limoneuses difficiles à travailler, mieux vaut réduire de moitié, voire à 1 cm.

Mise en place de BRF sur concombres

Incorporer

Après 2 à 4 mois, le BRF peut, ou pas, être incorporé par un griffage produisant un émiettement de la terre en surface,  sur 5 à 10 cm de profondeur. Cela aère et relance la biologie naissante du sol. Une incorporation précoce préserve le processus BRF en cas de conditions météorologiques trop desséchantes pour le sol.

Semer

On peut semer sur le BRF épandu au sol pour des graines qui lèvent facilement comme le radis. Pour les graines plus délicates, écarter le BRF avec un râteau pour préparer un bon lit de semences : remplir le fond du lit avec de la terre noire de jardin, semer, recouvrir de terre fine, tasser, mouiller, replacer le BRF.

Planter

Le BRF épandu ne gêne pas les plantations. Il suffit de l’écarter de côté, de faire les trous de plantation, de planter, de refermer et de replacer le BRF autour du plan.

Renouveler

Au fil du temps, le BRF est transformé par la biologie du sol et il disparaît. On peut alors le renouveler au bout de 1 à 5 ans selon les besoins du sol.